La Guêpe est un insecte appartenant à l’ordre des Hyménoptères.

  • Deux paires d’ailes membraneuses plus ou moins translucides dont la seconde est difficile à voir car  plus petite,
  • Un appareil buccal de type broyeur-lécheur,
  • Une métamorphose complète : oeuf – larve – nymphe – adulte
  • Un dard

Aujourd’hui, plus de 200 000 espèces ont été décrites dans le monde, représentant qu’une partie des espèces existantes. On peut classer les différentes espèces de guêpes en deux catégories:

  • les guêpes solitaires
  • les guêpes sociales

Les guêpes solitaires vivent et travaillent seules : la plupart ne construisent pas de nids. Toutes les guêpes solitaires adultes sont fertiles. Ce sont souvent des guêpes parasitaires qui pondent leur œuf dans d’autres insectes en se développant au détriment de celui ci.De plus en plus utilisée en lutte biologique pour parasiter d’autres insectes nuisibles.Les guêpes sociales vivent en colonies. Toutes construisent un nid, plus ou moins élaboré, pouvant contenir en fin de saison plusieurs milliers d’individus. La colonie a une organisation de type REINE – OUVRIÈRES stériles avec naissance de mâles et de femelles fécondes à une période précise de l’année.

Principales espèces de Guêpes Sociables visibles en France

LA VESPULA GERMANICA La Guêpe GermaniqueLa Guêpe germanique ou Guêpe européenne, Vespula germanica est une guêpe sociale présente dans la plupart des pays de l’hémisphère nord.La Guêpe germanique mesure environ 13 millimètres de long (18 mm pour la reine) et dispose d’une coloration typique faite d’alternances de bandes noires et jaunes. Elle est assez semblable à la Guêpe commune (Vespula vulgaris) mais sur sa face se remarquent trois petits points noirs caractéristiques (plus rarement un seul) servant de détecteurs.Elle possède également des points noirs sur son abdomen indépendant des lignes noires contrairement à la Guêpe commune. Les autres différences sont une taille en moyenne un peu plus grande, les tempes entièrement jaunes et les bandes latérales jaunes du prothorax élargies vers le bas.
Le nid est fait de fibres végétales mâchées et mélangées avec de la salive. Le nid est souvent un nid souterrain (dans le sol) par exemple un ancien nid de souris ou se situer dans le haut des arbres même parfois dans des ouvertures de bâtiments. Le nid est attaché à son environnement par des pétioles. La guêpe sécrète autour du nid une odeur chimique qui a pour but de faire fuir les prédateurs comme par exemple les fourmis.Une reine femelle solitaire débute au printemps la construction du nid en construisant 20 à 30 cellules avant de commencer la ponte. Une première cellule est séparée du sol par un pétiole et ensuite la guêpe ajoute 6 autres cellules autour de la première en apportant ainsi une forme hexagonale caractéristique aux cellules.Une fois que les premières larves deviennent des travailleuses adultes, elles s’occupent de la maintenance du nid et de l’apport en nourriture. Un nid peut ainsi mesurer 20 à 30 centimètres et contenir plus de 3 000 individus.Les guêpes chassent différents insectes comme des chenilles pour nourrir leurs propres larves ce qui les rend bénéfiques. Par contre, elles sont également attirées par le sucre des fruits et par la nourriture humaine et en particulier par les boissons sucrées. Sa piqûre est très désagréable et peut causer des réactions graves. Elle est par conséquent crainte et mal aimée par la population.Chaque colonie de guêpes possède une seule reine et un nombre de travailleuses stériles. Les colonies ne durent en général qu’une année et seule la reine passe l’hiver.Les nouvelles reines naissent à la fin de l’été et quittent le nid d’origine pour passer l’hiver dans un endroit protégé.La Guêpe attaque les fruits mûrs, qu’elle creuse, pour son alimentation sucrée, dilacère les écorces tendres de jeunes arbres pour se procurer du matériau de construction et de la sève sucrée. En été et en automne elle s’introduit dans les maisons à la recherche d’aliments sucrés pour sa propre nourriture et de viande pour nourrir ses larves.C’est une Guêpe agressive, dont les piqûres peuvent être dangereuses pour l’homme et pour les animaux domestiques.
Règne Animal
Embranchement Arthropode
Classe Insecta
Ordre Hyménoptera
Famille Vespidae
Genre Vespulaz
Espèce Germanica
LA VESPULA VULGARIS, La guêpe communeLa guêpe commune, ou Vespula vulgaris, est une guêpe très proche de la Vespula germanica. Elles ont les mêmes moeurs et on ne les distingue que par quelques détails.Le nid : elles construisent un nid en carton, très souvent dans le sol, parfois dans les habitations.Alimentation : elles nourrissent leurs larves d’insectes préalablement disloqués et prémâchés. En tant que prédateurs, leur rôle d’auxiliaires est important. Leur alimentation comporte aussi de la viande, du nectar et de la pulpe de fruit mûr.Comportement : elles sont très agressives.
 

Règne Animal
Embranchement Arthropode
Classe Insecta
Ordre Hyménoptera
Famille Vespidae
Genre Vespula
Espèce Vugaris

 

LE FRELON EUROPEEN, Vespa CrabroLe Frelon Européenest une guêpe sociale qui fait partie de l’ordre des Hyménoptères ressemblant à une guêpe commune mais de taille trois fois plus importante. C’est en fait une guêpes XXL!!!, la plus grosse des espèces de guêpes européennes : la reine atteint jusqu’à 35 mm, les ouvrières sont plus petites avec une taille qui varie de 18 à 25 mm et les mâles de 21 à 28 mm.On le reconnaît facilement grâce à son au corps taché de roux voir orangé, de noir et de jaune et à son abdomen jaune rayé de noir ainsi qu’a son vol bruyant.Le frelon n’est pas un insecte agressif, ni un piqueur spontané. En principe, un frelon n’attaque pas sauf si l’on s’approche trop près de son nid (moins de 3m) ou si l’on s’affole en faisant de grands mouvements à son approche. Il suffit de voir nos voisins allemands qui le protègent depuis de nombreuses années. Il existe des « boites à frelons » que l’on installe dans son jardin !!! Certain même cohabite avec eux dans une pièce de leur maison.Il est par rare de voir un frelon rentrer à l’intérieur de nos maisons le soir, attirés vers les fenêtres éclairées. Dans ce cas éteignez la pièce où il se trouve et allumer l’extérieur de votre maison.Il mène une vie sociale, comme les abeilles et les guêpes, au sein d’une communauté de 100 à 200 individus (certaines colonies peuvent atteindre plus de mille individus) qui vivent et meurent en une seule année.
Cycle de vie du Frelon EuropéenLa colonie regroupe une centaine d’individus autour d’une reine qui pond jusqu’à 3000 oeufs au cours de sa vie. Les larves se développent en une vingtaine de jours pour devenir adultes (imago).Les frelons ne survivent pas aux premiers froids, à l’exception des jeunes femelles fécondées. Ces futures reines passeront l’hiver à l’abri puis fonderont une nouvelle colonie au printemps. Au printemps, celles qui ont survécu à l’hiver, créent dans un arbre creux, un mur de pierre, un grenier, une cheminée, une vieille botte de paille, un tas de compost ou de vieux chiffons, un nid avec des fragments d’écorce qu’elles mastiquent et mélangent à sa salive. Elles fabriquent une matière qui ressemble à du vieux carton. Ces reines vont fonder à elles toute seule une nouvelle société de frelons.La reine fabrique d’abord une douzaine de petites des cellules de papier, appelées les alvéoles, et pond un oeuf dans chacune d’elles. Les larves éclosent en mai. Bien nourries par leur mère avec une bouillie de chenilles, elles se transforment en nymphes, puis en frelons adultes qui deviendront des ouvrières qui seront stériles. Celles ci s’activent aussitôt à l’aménagement de nouvelles alvéoles, à la recherche de nourriture, à l’entretien du nid…tandis que la reine fondatrice de la colonie pondra jusqu’a la fin de la saison. Une reine fécondée peut produire jusqu’à 40 oeufs par jour.A la mi septembre, la colonie atteint son pic de développement. La reine pond des oeufs qui se développent en mâles, appeler aussi faux-bourdons et en nouvelles reines de jeunes femelles cette fois fertiles. Les nouvelles reines et les mâles s’accouplent pendant un vol nuptial, après quoi les nouvelles reines fécondées chercher un endroit approprié pour l’hibernation. Aux premiers froids automnaux, les mâles, les ouvrières et la reine de la saison meurent. Seules les jeunes femelles récemment fécondées passeront l’hiver pour constituer de nouvelles colonies donc l’ancien nid n’est jamais ré utilisé.Le nid du Frelon EuropéenLe frelon se nourrit de mouches et chasse le soir même la nuit tombée. Cet insecte utile est un grand prédateur, et possède un rôle de régulateur écologique important. Il peut également s’attaquer aux ennemis des cultures, comme les chenilles, les papillons diurnes ou nocturnes, sauterelles, criquets, etc…Il peut également être charognard. Parfois, il mange quelques abeilles, mais c’est un fait rare. Les ouvrières ont besoin d’aliments sucrés tels que la sève des arbres et le nectar. A savoir, les larves de frelons sont en mesure d’exsuder un liquide sucré dont les ouvrières peuvent se nourrir.Ses fortes mandibules (2 pièces mobiles très dures, placées l’une à droite, l’autre à gauche de la bouche servant comme deux dents, à attraper et à diviser les aliments). jaunes, bordées de noir, peuvent découper la peau des fruits ou détacher des lambeaux de chair sur ses proies (insectes, animaux morts…).
Règne Animal
Embranchement Arthropode
Classe Insecta
Ordre Hyménoptera
Famille Vespidae
Genre Vespa
Espèce Crabro
LE FRELON ASIATIQUE ou le Vespa VelutinaOn trouve ce Frelon en général dans le Nord de l’Inde, en Chine ou dans les montagnes d’Indonésie (Sumatra, Sulawesi).Depuis quelques années en France, de nombreux nids de ce frelon « Vespa Velutina » ont été découverts.Il semble que l’insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. Il s’agit de la sous-espèce nigrithorax.Description du Frelon AsiatiqueLong de 20 à 25 millimètres pour les ouvrières, jusqu’à 30 mm pour les reines, Vespa velutina est un peu plus petit que son cousin Vespa crabo (frelon européen), jusqu’à présent seule espèce de frelon représentée en Europe de l’Ouest.Les reines frelons sont impressionnantes, d’autant qu’elles volent en faisant beaucoup de bruit.On les reconnaît aussi à leur thorax entièrement brun noir velouté et à leurs segments abdominaux bruns, bordés d’une fine bande jaune orangé. Seul le 4e segment de l’abdomen est presque entièrement jaune orangé. Les pattes brunes, sont jaunes à l’extrémité.La tête est noire et la face jaune orangé. Cette espèce exotique est impossible à confondre avec l’espèce de frelon vivant en France, le Frelon d’Europe, Vespa crabo, qui a le corps taché de roux, de noir et de jaune et l’abdomen jaune rayé de noir.Prédation :Il n’est pas plus dangereux pour l’homme que n’importe quel autre frelon, par contre il semble être un redoutable prédateur pour tous les insectes pollinisateurs et en particulier pour les abeilles.Selon les observations, ce frelon se positionne en vol stationnaire à l’entrée des ruches, prêt à fondre sur les abeilles chargées de pollen pour les tuer en leur coupant la tete avec ses mandibules puissantes et entrainées.
Règne Animal
Embranchement Arthropode
Classe Insecta
Ordre Hyménoptera
Famille Vespidae
Genre Vespa
Espèce Velutina

Principales espèces d’abeilles visibles en France

L’abeille est reconnaissable notamment à ses poils branchus. En France, on compte 6 familles, 15 sous-familles et plus de 50 genres, pour près de 950 espèces d’abeilles et sans doute plus de la moitié en région méditerranéenne- Apis mellifera, Abeilles à miel, les plus communes en France- Les xylocopes ou abeilles charpentières de grosses abeilles noires violacées.- Les andrènes ou abeilles des sables comptent plus de 150 espèces en France- Les Lasioglossum (Halictidae) et leurs colonies dans les sols damés.- Les mégachiles ( Megachile spp.) ou abeilles coupeuses de feuilles .- Les bourdons, de grosses abeilles sociales aux colonies annuelles.- Les abeilles coucous , qui parasitent les réserves des larves d’autres espèces

06 59 24 16 45

Téléphone

Pézilla-la-rivière
CP : 66370

Contactez-nous

Réponse rapide avec devis et disponibilité

11 + 11 =

La Guêpe Catalane

Traitement de nids de guêpes et frelons

GOOGLE MAP